Todd Ovokaitys

Dr Todd Ovokaitys, souvent appelé Dr Todd par ses associés, s’est passionné pour la science dés qu‘il a eu cinq ans. Il a tout d’abord dans sa classe au lycée, reçu le prix Bausch et Lomb Science et le prix Pioneer Bucky. A l’Université Northwestern à Evanston (Illinois), il a été premier de sa classe sur 1800 avec une moyenne 4.0.
Après deux ans à Northwestern, il a été accepté dans un programme combiné de graduation accélérée à la Johns Hopkins University Medical School, qui lui a conféré un grade de B.A. (Bachelor of Arts) et de M.D. (Medical Doctor). Sa formation avancée a été réalisée à l’hôpital universitaire de Georgetown, avec une résidence et chef de résidence en médecine interne suivie d’une bourse de recherche en médecine pulmonaire et médecine de soins intensifs.
Durant ses recherches en médecine pulmonaire, le Dr Todd a commencé sa recherche sur les cellules du système immunitaire. Beaucoup de procédures ont été effectuées sur des patients atteints du sida pour diagnostiquer leurs problèmes pulmonaires. Observant cette maladie terrible au premier plan et les résultats toxiques des traitements médicaux précoces, Dr Todd s’est dédié à trouver les meilleures solutions. Vers la fin de son stage, il a pris connaissance des avantages de la médecine holistique visant à améliorer la fonction du système immunitaire tout en favorisant la fonction d’autres systèmes plutôt que de leur porter atteinte.
Voulant en savoir plus, il s’installe au sud de la Californie pour étudier auprès de praticiens de médecine complémentaire. Dans le cadre de ces études, il a vécu une expérience si radicale que le cours de sa vie et de son œuvre ont été transformés pour toujours.
Lors d’un cours de méditation durant l’été 1989, Dr Todd travaillait en paire avec un autre étudiant lors d’un exercice. Le processus était profond et ils se sont relayés, un vivant le processus tandis que l’autre écrivait pour enregistrer toute prise de conscience. Tout comme dans le film de Jodie Foster “Contact”, les points d’ancrage habituels se sont dissous avec le sentiment pour Dr Todd d’être transporté en un instant vers une autre dimension de l’être. Il y avait une porte ou un portail à traverser, accompagné d’un message sur la responsabilité prise en faisant ce choix de passer le portail.
Instantanément sur le seuil de ce portail, il a vu une forme de vie qui remplissait la salle – et avait la forme d’un brin d’ADN agrandi des millions de fois. Cette forme a communiqué avec lui disant que la science a partiellement compris comment fonctionnait l’ADN. La compréhension linéaire de l’ADN comme une chaîne de données était correcte mais incomplète. En outre, l’ADN a une structure de bobines dans des bobines dans un environnement de charges mobiles permettant à l’ADN d’envoyer des signaux électromagnétiques semblables à un émetteur de radio.
En outre, l’ADN pourrait être conditionné par et recevoir des signaux électromagnétiques. Plus important encore, s’il était possible de déterminer la bonne résonance et transmettre des signaux, il serait possible d’inverser l’activité d’une cellule malade à celle d’une cellule saine, d’une vieille cellule à celle d’une jeune cellule.
Cette expérience a amené avec elle la certitude que les solutions sont possibles. Après un examen approfondi des travaux antérieurs montrant les effets des schémas d’énergie électromagnétique sur la fonction et la santé cellulaire, Dr Todd a trouvé un collègue avec l’expertise technique nécessaire pour construire l’invention désirée.
Citation du South African Journal of Natural Medicine – Avril 2004

“En mars 2004, le Dr Todd Ovokaitys s’adresse à la Conférence sud-africaine de médecine naturelle à Stellenbosch et reçoit des ovations pour ses travaux, de la part des médecins et des professeurs de médecine qui reconnaissent son travail innovateur et digne d’un prix Nobel.
[Il] a crée pour l’ensemble du public et peut-être même de l’événement, un moment d’émerveillement avec une image du virus du sida détruit par une seule lumière bleue résonnant à une fréquence qui brise sa membrane.
Dr Ovokaitys a également participé à d’autres conférences à Cape Town et Johannesburg, où ont assisté non seulement des médecins et des professeurs de médecine, mais aussi des dirigeants politiques qui sont très préoccupés par l’état de santé de leurs populations. Les participants comprenaient Mme Winnie Mandela, qui a remercié le Dr Todd «venu en Afrique pour aider son peuple.» ”

Aujourd’hui, Dr Todd continue ses recherches médicales notamment sur les cellules souches tout en developpant les Tonings Pinéals.
Site Web: www.gematria.com  www.pinealtones.com